Tête froide


Tête froide
Nouvelles pour ados de 14 à 17 ans
Éditions du Vermillon, collection aventure no 11
Ottawa , mars 2009
Prix: 14,00$

Des nouvelles de drames et de passions humaines qui amènent des existences à basculer dans des univers différents. Des personnages qui tissent leurs destins. Certains savent garder la tête froide, d'autres perdent leur beau calme.
Isabelle vit un amour virtuel depuis trois ans, Mustapha le magicien traverse une grande épreuve, Ariel rêve de s'enfuir comme l'a fait la petite chèvre de monsieur Séguin, Pierre a l'air bien fou à cause d'un chien laid et malade, Lorenzo est victime d'intimidation, Cédric et Sébastien ont un criminel à leur trousse, un danseur de hip-hop rencontre son ex petite-amie avec un autre, un fugueur dort dans une ruelle...

Aussi, trouvez le texte d'une jeune fille qui souffre du mal de vivre et qui appelle à l'aide, un texte qui nous rappelle que malgré tout, la paix rôde toujours dans les parages, le récit d'une journée en ski qui teste les limites d'endurance d'une adolescente et deux textes portant sur l'écriture: une nouvelle qui raconte comment l'auteure a dû persévérer longtemps avant de voir la publication de son premier album pour enfants et un texte qui vous encouragera à écrire vos propres nouvelles.

Auteur : Lysette Brochu
La page couverture est de Ginette Martin.

Critique dans Lurelu vol. 32, no 3, hiver 2010
« 
En exergue de ce recueil de nouvelles, l’auteure, s’appuyant sur une citation de Confucius, enjoint le lecteur de toujours garder la tête froide et le cœur chaud. Tête froide et cœur chaud, en l’occurrence, devant les drames du quotidien, petits et grands, voire parfois tragiques, qui sont souvent relatés dans l’actualité. Comme celui d’Isabelle, trompée par son amoureux virtuel; celui d’Hugo, atteint de fibrose kystique; celui de Lorenzo, victime d’intimidation; ou celui de Carmen, harcelée et exploitée par un patron sans scrupules.
La force de ce recueil ne se trouve pas dans le déroulement des intrigues, qui se dénouent souvent à la faveur de raccourcis faciles et prévisibles. Elle réside plutôt dans l’authenticité des protagonistes, tous touchants et attachants. Ces personnages témoignent de la compréhension intime qu’a Lysette Brochu de la nature des adolescents et des émotions qu’ils vivent. Ils témoignent, aussi, de la sympathie sincère qu’elle ressent pour les jeunes. Une sympathie qui se traduit également par le ton candide et maternel qui couvre les récits d’un mince vernis moralisateur, véhiculant des valeurs de paix, d’espoir, de justice, de compassion et d’amour. Le résultat, loin d’être rébarbatif, s’avère dans l’ensemble assez émouvant et inspirant.
Tête froide contient également deux textes portant sur les enjeux, les processus et la passion de l’écriture. Courts mais sentis, ils sont eux aussi de nature inspirante, notamment pour ceux qui ambitionnent de prendre la plume un jour. 
»
Éric Champagne, rédacteur.

Critique du Métropolitain de Toronto / semaine du 14 avril 2010


Tête froide
Thèmes 
du livre :
Amour/amitié; alcoolisme; responsabilité envers un animal domestique; colère; danse; études; fugue; gang; peur, angoisse; handicap et maladie; homicide; intimidation et harcèlement; jalousie; liberté; musique; partage; violence, querelles; paix; appel à l’aide; écriture; rêve.
_________________
Commentaires de lecteurs

Chère Lysette,
J'ai terminé la lecture de "Tête froide".  Je crois que les ados auront plaisir à le lire et surtout recevront de bonnes mises en garde contre les loups, le chantage et le taxage.  Les nouvelles réalistes, bien soutenues engagent le lecteur, avivent l'intérêt.    Je ne m'attendais pas à y retrouver Mabel.  Tu as le sens du partage en te racontant si authentiquement.  Les jeunes vont t'adorer! 

Bravo!  À quand la prochaine séquence de nouvelles?  Tu réussis à merveille!

Claire Guillemette Lamirande
----------------------------------------
Bonjour,
Je suis Charlotte, la collégienne que vous avez vu au salon du livre de Genève mercredi, qui vous a acheté un livre, Tête Froide, qui voulais devenir écrivaine et voyager au Canada et au Québec. Vous vous souvenez ? Vous m'avez donné des conseils à propos de l'écriture.

Je voulais vous dire que j'ai lu votre livre (littéralement dévoré serait plus exact ) et que j'ai vraiment beaucoup aimé. Vos deux nouvelles sur l'écriture m'ont redonné espoir, et m'ont donné envie de continuer et de persévérer dans l'écriture de mon propre roman et de mes propres nouvelles. Merci beaucoup, vraiment.
J'avoue que je serai très curieuse de lire "Moi, Mabel la vache volante" mais en attendant de le trouver dans une librairie, je vais prendre ma plume d'une main ferme pour ne plus la lâcher, plus jamais, même si cela ne donne rien de concret et que mes écrits resteront à l'état de manuscrits. Je suis votre conseil ; je me balade toujours avec un cahier et une plume sur moi.

Bisous à vous, et encore merci pour tout.
Charlotte.
________________________
Chère Lysette,
 
         J’ai lu avec beaucoup de plaisir « Tête froide ». C’est vraiment agréable, intéressant, ça coule bien. Et j'aime le titre. Je préfère te donner mes commentaires de lecture par nouvelle.
 
        
Amourfou.com – Très bien. On suit de près le cheminement du personnage et son éclat de rire a une fraîcheur magnifique. C’est bien original d’aborder la situation de cette manière.
 
        
Toucher du bois – Ça ne m’a pas fait peur du tout... Remarque, la chute est excellente avec la jambe de bois.
 
        
Barbe noire – ...une belle progression, excellente scène au restaurant... M. Lamarre est trop rébarbatif pour être un personnage crédible et pour justifier sa séduction de Carmen. Sa mort dans l’incendie de sa maison semble tirée par les cheveux.
 
        
Kiri – Absolument savoureux, intéressant, touchant, une belle étude de chien, attentive, réaliste. J’ai beaucoup aimé.
 
        
Sur la corde raide – Très bonne histoire. Cette fois, le suspense est là, et crédible. La naïveté de la fille sonne juste.
 
        
Au secours – Bon poème.
 
        
En haut de la pente raide – Très très bon, ravissant, vivant. Tout sonne vrai. On partage très bien la situation et les émotions du personnage. Tu as toujours une très belle façon de raconter des souvenirs.
 
        
La magie de l’amour – Captivant et émouvant. Une belle histoire, avec des détails pleins d’imagination. Et les deux personnages sont intéressants.
 
        
La peur au ventre – Histoire également touchante et bien menée.
 
        
Fugue en tête – Bonne atmosphère, bonne musique.
 
        
Dans les brumes de la passion – Très bon, dramatique, réaliste, avec quelques exagérations mélodramatiques, dont les difficultés de nettoyer le sang et la finale avec Audrey, qui n’a vraiment rien à se reprocher et qui se jette sur le cercueil.
 
        
La paix – Beau texte.
 
        
Sur  l’écriture – Fascinant, intéressant. J’ai beaucoup aimé. C’est très bon, raconter l’histoire d’une histoire. Et ça donnera envie à bien des gens de lire ou relire l’histoire.
 
        
Aux sources de la nouvelle – Dans la suite de l’autre, et aussi utile. Je note que c'est aussi dans un roman que tous les mots doivent être pesés. Dans un roman comme dans une nouvelle et un poème, il faut biffer tout ce qui est superflu.
 
         Bon, voilà, c’était une belle lecture, et je t’en remercie... J’ai d’ailleurs l’impression que la plupart des histoires intéresseront vivement les adolescents aussi. 
         Avec toute mon amitié,
            Jean-François
________________________
Bonjour,
Je suis Sara, la participante au concours d'Art Oratoire. Je tenais à vous remercier pour le merveilleux livre « Tête froide » que vous m'avez donné. C'est l'un des meilleurs que j'ai lu. Merci infiniment
Sara