Camille et la fête de l'Action de grâce



Camille et la fête de l'Action de grâce

Illustration de Éric Péladeau
Album pour enfants 5 à 10 ans
Éditions du Vermillon, collection fête no 48
Ottawa, mars 2009.
Prix: 10,00 $

En ce deuxième lundi d’octobre, fête de l’Action de grâce, la famille Morneau s’attable autour d’un délicieux repas : soupe aux courges, épis de maïs, dinde rôtie, tartes aux pommes et à la citrouille... Enfin, Camille, sœurette Catherine et bébé Charles apprennent une leçon importante : dire « merci », ça rend heureux. Les parents et les grands-parents partagent leurs connaissances au sujet de cette fête de la gratitude et expliquent comment on la célèbre ici, dans notre pays. Denis récite le bénédicité, Camille décide de fabriquer un collier de raisins secs pour sa maman et Myriam ouvre son cœur aux sans-abri. Ce jour-là, même les oiseaux auront droit à un festin.

Auteure : Brochu, Lysette.
Illustration : Éric Péladeau


THÈMES ET VALEURS DANS
Camille et la fête de l’Action de grâce



Thème principal: Découvrir la fête de l’Action de grâce, une très belle occasion de dire notre reconnaissance.

Sous-thèmes : Dire merci, ça rend heureux. Apprécier « l’être-ensemble » d’une famille, la joie du repas familial.

Valeurs : l’accueil, l’ouverture aux autres, l’entraide, le respect, la gratitude, le partage de l’abondance…




La photo originale, titrée "Grace" (ce qui se traduit par Bénédicité) a été prise par Eric Enstrom à son studio de photographie dans une petite ville minière nommée Bovey, dans le Minnesota.
Un jour, en 1918, un homme du nom de Charles Wilden, s'est présenté au studio de Eric Enstrom. Enstrom a aimé la bonté dans le visage de ce vieillard et lui a demandé s'il pouvait le photographier.

J'ai vu cette image pour la première fois, dans un restaurant Marie-Antoinette à Québec. J'étais émue. Peut-être que cet homme en prière n'a que son gruau, son pain, son couteau, sa cuillère, son livre et ses lunettes mais il a plus que bien d'autres, car il a le coeur reconnaissant.


Recension/Pastorale Québec volume 121, no 8, septembre 2009, p. 30


COMMENTAIRES DE LECTEURS / LECTRICES :



Chère Mme Brochu,
J’ai lu vote livre, Camille est la fête de l’Action de grâce, en classe.
Nous avons appris plein de choses tout en rigolant. De plus les illustrations sont magnifiques! Il y a cependant un merci
que vous n’avez pas énuméré dans votre histoire. Merci pour les livres et surtout les auteurs.
Mme Natalie et ses élèves
École le Petit Prince, Gatineau


Bien chère Lysette,
Félicitations pour ton formidable livre.  C'est une façon extraordinaire de faire connaître cette importante fête  que plusieurs utilisent pour se permettre un congé de voyage ou de repos, sans faire mention de cet événement et même s' arrêter pour dire merci au Seigneur.
 
Tu dis bien "
si vous connaissez des enseignants leur refiler ce courriel". Peux-tu me renvoyer ce même courriel en ajoutant non seulement les enseignants mais aussi les parents surtout les grands-parents qui veulent l'offrir en cadeau à leurs enfants et petits-enfants.
 
Je veux qu' il soit même distribué dans les paroisses ou des monitrices font de l' enseignement aux jeunes enfants pendant que les adultes participent à la messe.  C'est ça l' église d'aujourd'hui ou chacun apporte ses talents pour distribuer à la communauté l' esprit de reconnaissance et de partage avec nos semblables. Il faudrait que le comité de pastorale de chaque paroisse prenne connaissance de quelques-uns de tes livres pour l' enseignement évangélique contenu dans tes oeuvres au niveau des petits.
 
Tendresse,
Anita

Bonjour madame Brochu , 
Un gros merci de m'avoir fait connaître ce très beau livre qui explique le sens de la fête de l'Action de Grâce... la fête de la gratitude !  
 
Je viens d'en acheter 5 exemplaires par téléphone dans une librairie située à Gatineau.
Ces livres seront envoyés par la poste aux destinataires, à ma demande.
 
Je fais d'une pierre deux coups : 
-je fais plaisir à des gens
-j'encourage la publication de livres à saveur de Bonne Nouvelle
 ...livres qui montrent qu'on peut encore cultiver dans nos vies et dans nos relations la reconnaissance des dons reçus, la capacité et le goût de dire merci, l'art de passer aux suivants..., dans un monde plein de promesses qui a encore besoin de points de repère qui s'ancrent dans l'Amour !  
 
Bonne journée dans la Paix et la Joie,
M. P. ( Forestville)

Dear Lysette
I had your book out again to read your warm tale of thanksgiving. It is such a simple story, yet it reveals how so many little things serve to make life a very happy experience. Thank you once again for sending me this very sepcial gift.
Your fiend,
David Mills

Numériser 14